Installation de Julia

Posted by Pythux on Fri 14 February 2014

Suite au premier article sur le langage Julia, voici un guide rapide de mise en route de votre environnement pour utiliser le langage.

Voici le plan :

  • Compiler Julia depuis les sources
  • Coloration syntaxique et indentation sous vim
  • Environnement IJulia (équivalement de IPython)

Compilation

Tout d'abord compiler l'interpréteur Julia depuis les sources. Notez que si votre distribution linux dispose d'un paquet Julia dans ses dépôt ou si vous ne désirez pas compiler Julia depuis les sources, il est toujours possible d'installer une version pré-compilée depuis la page téléchargement du site officiel.

Commençons tout d'abord par récupérer les sources de Julia :

git clone https://github.com/JuliaLang/julia.git
cd julia

Ensuite, vérifiez que les dépendances suivantes sont bien disponibles sur votre système : GNU make gcc et g++ (ou Clang) gfortran git perl wget (ou curl, ou fetch) m4 patch

Si tout est installé, lancez la compilation (notez que N est à remplacer par le nombre de cœurs dont dispose votre processeur, cela peut grandement améliorer le temps de compilation) :

make -j N

La première fois que vous compilez Julia, des dépendances vont être téléchargées puis compilées, c'est pourquoi cela peut prendre un certains temps. La compilation peut consommer jusqu'à 700 Mo de mémoire et 1.5 Go d'espace disque. Les éventuelles compilations futures seront moins gourmandes.

Une fois la compilation terminée, vous disposez d'un lien symbolique vers l'exécutable Julia. Afin qu'il soit accessible depuis n'importe quel endroit, vous pouvez le rajouter à votre PATH (vous pouvez le rajouter dans le fichier de configuration de votre Shell favori en remplaçant $(pwd) par le chemin absolu vers le dossier julia dans lequel se trouve le lien symbolique) :

export PATH="$(pwd):$PATH"

Julia intègre tout le nécessaire pour gérer l'installation, la mise à jour et la création de packages. Ces fonctionnalités sont disponibles depuis un prompt Julia. La première fois que vous lancez Julia, il est nécessaire d'initialiser les packages :

$ julia
julia> Pkg.update()

Les principales commandes disponibles sont :

  • Pkg.update() : met à jours les différents packages installés
  • Pkg.add("Package") : installe le package Package ainsi que ses éventuelles dépendances
  • Pkg.rm("Package") : supprime le package Package

Coloration syntaxique et indentation

Cette explication n'est valide que pour les utilisateurs de l'éditeur Vim. Voici des explications différentes en fonction de la manière dont vous gérez les extensions.

Pathogen

cd ~/.vim
mkdir -p bundle && cd bundle
git clone git://github.com/JuliaLang/julia-vim.git

Vundle

Ajouter un nouveau Bundle à votre .vimrc :

Bundle 'JuliaLang/julia-vim'

Lancer Vim et mettre à jour vos Bundle :

:BundleInstall!

Manuel

git clone git://github.com/JuliaLang/julia-vim.git
cd julia-vim
cp -R * ~/.vim

Voilà qui devrait vous fournir la coloration syntaxique ainsi que l'indentation pour les fichier dont l'extension et .jl.

IJulia

IJulia permet d'interfacer Julia à l'environnement de développement interactif IPython. Cela permet notamment d'utiliser le mode notebook, qui combine du code, du texte, et des contenus multimédias (dessin, etc.) dans un même environnement. Pour l'installer vous aurez besoin d'avoir sur votre système :

Ensuite il faut installer le package IJulia depuis un prompt julia :

$ julia
julia> Pkg.add("IJulia")
julia> Pkg.update()

Une fois ceci fait, vous n'avez plus qu'à lancer IPython de la manière suivante. Pour le mode notebook :

ipython notebook --profile julia

Et voilà, le tour est joué. C'est tout pour cet article. Vous devriez normalement avoir de quoi démarrer à programmer en Julia et exécuter vos programmes. A bientôt pour de nouvelles aventures !

Afin de réaliser cet articles je me suis inspiré de la documentation présente sur les dépôts officiels de Julia, julia-vim et IJulia.


Comments !